Quelle place choisir dans un bus ?

Le nombre moyen de places dans un bus étant de 100, il y a de quoi avoir la tête qui tourne en pensant aux possibilités qui s’offrent à vous pour s’assoir. A l’avant, au centre, à l’arrière, côté vitre ou côté couloir, quelle est la place du roi ? Profitez de votre voyage en bus grâce à nos conseils !

Avoir son cœur qui balance entre le premier et le dernier rang

Quand vous étiez enfant, souvenez-vous des voyages en cars où on plaçait les malades devant. Il est vrai que le mal des transport est souvent atténué quand on se positionne sur les premiers rangs. Notre cerveau enregistre des informations qui peuvent donner le tournis quand on avance à une vitesse qui n’est pas celle de notre marche habituelle.

Être devant permet ainsi de passer un meilleur voyage avec des nausées estompées. Certains feintaient même d’avoir des maux de cœur afin de pouvoir s’assoir sur le premier rang quand il y avait des sorties d’école. Pourquoi ? Pour admirer le panorama bien sûr. Quoi de mieux que d’être juste derrière l’immense vitre offerte par les bus pour profiter de ce voyage en toute tranquillité ?

L’arrière du bus est un peu l’inverse du calme. C’est le lieu privilégié pour discuter entre amis. Un peu comme on pourrait le faire au fond de la classe. La longue rangée qui offre 5 places côte à côte donne accès à un espace convivial.

Enfin, les places du milieu restent celles qui apportent le plus de calme en étant loin des moteurs de l’arrière et loin du chauffeur.

La tranquillité de la fenêtre ou la liberté côté couloir

Côté fenêtre ou côté couloir, tout est une question de point de vue. Si un voyage en bus signifie pour vous un moment de détente pendant lequel vous comptez rejoindre les bras de morphée, alors privilégiez la fenêtre.

Non seulement vous pourrez caller votre tête contre la vitre mais en plus, vous ne serez pas dérangé par votre voisin qui aurait envie de se déplacer pour se dégourdir les jambes. La fenêtre vous offre aussi une belle vision de l’extérieur si vous souhaitez admirer le paysage pendant votre trajet.

A l’inverse, si les déplacements à l’intérieur d’un bus vous titillent, alors vous êtes fait pour être côté couloir. Que votre voyage soit plus ou moins long, vous évitez ainsi de déranger votre voisin pour vous lever.

Ceci est d’autant plus vrai si vous voyagez avec un jeune enfant. Il aura forcément besoin de se déplacer et ne pourra pas tenir en place pendant tout le trajet. Ainsi, en étant côté couloir, vous pouvez surveiller ses allers et venues en restant à votre place.

Et la proximité avec la sortie dans tout ça

Si le bus que vous empruntez est rempli et que la claustrophobie vous guette, rapprochez-vous de la porte arrière ou de celle de l’avant. Dès que le chauffeur s’arrêtera pour une pause ou pour la destination finale, vous serez ainsi l’un des premiers sortis.

Cela peut être très pratique pour un cours trajet dans lequel vous êtes pressé d’atteindre votre destination pour diverses raisons. Dans le cadre d’un bus de ville bondé aux heures de pointes, certaines personnes n’ont pas forcément reçu d’éducation pour laisser sortir les gens.

Ils ont peur de ne pas pouvoir rentrer de nouveau dans le bus. Ainsi, vous vous retrouvez coincés dans le bus et pouvez dire au revoir à votre arrêt. Restez près de la sortie, vous gagnerez en zénitude à l’approche de votre arrêt.

Quelle que soit la place que vous choisirez dans le bus, le tout est de passer le meilleur voyage possible. Avant de monter, pensez à votre place favorite et dirigiez-vous directement dessus.

Bon voyage !